Petits pois


Les semences : à considérer dans la lutte contre les maladies


Une bonne ligne de défense contre la maladie passe par des semences de qualité. L’analyse pour le dépistage de maladies transmises par les semences comme l’infection à l’Ascochtya, au Botrytis et au Fusarium constitue un bon point de départ pour une gestion efficace de la maladie. L’utilisation d’un traitement de semences contribuera à mettre en échec ces maladies et d’autres, comme le mildiou par exemple. Et le traitement fongicide approprié au bon moment assurera une protection contre les maladies foliaires nuisibles, comme la brûlure bactérienne. La pratique systématique de la rotation des cultures contribuera grandement à la réduction de la quantité de spores dans le sol et à minimiser ainsi les risques de maladies graves.


Une culture de petits pois florissante exige une bonne gestion des mauvaises herbes


Maintenir un sol fertile est un des aspects importants d’une gestion efficace des mauvaises herbes. Cela contribue à maximiser la vigueur et la capacité de la culture de petits pois à concurrencer avec succès les mauvaises herbes. La répression des mauvaises herbes comme la folle avoine et la sétaire verte peut être effectuée par l’application en postlevée d’un herbicide. Les mauvaises herbes à feuilles larges telles que la renouée liseron, la stellaire, le gaillet gratteron, l’ortie royale, le chardon des champs et le tabouret des champs, sont mieux gérées par l’application en postlevée d’herbicide en alternance. Cette stratégie permettra d’éviter d’être aux prises avec d’importantes populations de mauvaises herbes à feuilles larges dans les cultures subséquentes de petits pois.


Mettre la pression sur les insectes


Les insectes risquent d’endommager les cultures de petits pois dès le début du cycle de croissance. Il est donc important d’inspecter les champs à partir de la levée et pendant les quelques semaines qui suivent afin de dépister les vers gris, le sitone du pois et les sauterelles. À titre de mesure préventive, un traitement de semences peut contribuer à maintenir au minimum la pression exercée par les insectes. Et un traitement insecticide maintiendra cette pression au minimum, y compris la menace d’infestation des pucerons du pois jusqu’à la récolte.

Recherchez



Région:  Other

Retrouvez Mon Représentant Bayer locale

Je ne sais pas votre représentant
BayerCropScience local?

BayerValue Calculator

Calculate your BayerValue rebate now using the latest calculator.  >> Calculate now

Save on Raxil

Save up to $2/ac. on Raxil products through BayerValue.  >> Save now

copyright-bayercropscience-r