vendredi, mars 2, 2018

Bayer lance Zone Spray pour aider les producteurs de canola canadiens à optimaliser la rentabilité de leurs investissements en fongicides

Calgary (Alberta), le 2 mars 2018 – Bayer a annoncé aujourd’hui le lancement de Zone Spray, un élément du gestionnaire de champs de la division d’agriculture intelligente numérique de Bayer. Zone Spray vient permettre aux producteurs de canola d’améliorer leur rendement économique en utilisant des données pour optimiser les effets de leurs applications de fongicides.

Zone Spray fait appel à l’imagerie satellitaire pour évaluer la biomasse dans les champs, cette dernière constituant l’un des facteurs de risque de maladies comme la sclérotiniose. Les champs évalués sont ensuite catégorisés en zones que les producteurs peuvent vérifier, examiner et contrôler là où ils souhaitent appliquer un fongicide. En ciblant les zones de champs où la biomasse est davantage présente, Zone Spray permet aux producteurs d’utiliser leurs intrants de façon plus durable, et ce, en appliquant le fongicide exactement aux moments et aux endroits où il est nécessaire.

« Zone Spray a la capacité de livrer des données propres à un champ en particulier, ce qui permet de déclencher une action rapide et éclairée », indique Warren Bills, du Développement des affaires en agriculture numérique chez Bayer. « En optimisant leurs applications, les agriculteurs sont donc en mesure de protéger de meilleurs rendements sur un plus grand nombre d’acres, mais avec moins d’intrants. »

Des perspectives locales axées sur des données ont déjà permis d’améliorer la prise de décisions et l’exécution dans des exploitations agricoles, en aidant les producteurs à prévoir ce qui se profile et à mieux s’y préparer. En 2017, Bayer a procédé à l’essai de Zone Spray sur environ 275 000 acres inscrits à l'échelle des Prairies, afin d’en vérifier la précision, puis d’en valider la rentabilité auprès des agriculteurs concernés. Des producteurs participants, 99 % ont déclaré qu’ils réutiliseraient volontiers Zone Spray durant la prochaine saison.

« Les résultats initiaux révèlent que nous avons économisé au moins 20 % sur notre programme de fongicide. Nous avons couvert plus d’acres avec moins de produit, et la qualité du canola est meilleure. C’est une façon très efficace d’appliquer des fongicides », indique James Jackson, de Cedar Brook Farms Ltd., à Jarvie, en Alberta.

L’un des défis que posent de nombreuses technologies d’agriculture de précision est la complexité. Or, Zone Spray offre une interface simple et est conçu pour s’intégrer avec le matériel d’agriculture de précision déjà présent en cabines. Le système permet aux producteurs de garder le contrôle sur les endroits où le fongicide est appliqué, ce qui laisse moins de place au hasard lorsque vient le temps de déterminer les emplacements propices à une application de fongicide, et qui renforce leur confiance dans la prise de décision finale.

« Grâce au système Zone Spray, il devient plus facile de décider de pulvériser tous les acres, puisque nous savons que le produit est appliqué correctement », ajoute M. Jackson.

Le groupe d’agriculture numérique de Bayer pave la voie à une nouvelle révolution agricole qui privilégie une agriculture axée sur la rapidité, la précision, l’efficacité et la durabilité. Pour en savoir plus sur Zone Spray, les producteurs, les agronomes et les agroentreprises sont invités à visiter digitalfarming.ca/fr.

Bayer : La science améliore la vie
Bayer est une société internationale dont les principales activités sont concentrées dans les sciences de la vie, soit les soins de santé et l’agriculture. Ses produits et services visent à améliorer le bien-être des personnes et leur qualité de vie. En même temps, le groupe crée de la valeur grâce à l’innovation, à la croissance et à la capacité bénéficiaire élevée. Bayer souscrit aux principes du développement durable de même qu’à son rôle d’entreprise socialement et moralement responsable. Lors de l’exercice financier de 2016, le groupe comptait quelque 115 200 employés et a réalisé des ventes de 46,8 milliards d’euros. Les dépenses en capital ont été de 2,6 milliards d’euros, et les dépenses en recherche et développement de 4,7 milliards d’euros. Ces chiffres tiennent compte des activités de Covestro, une entité indépendante spécialisée en polymères de pointe, inscrite en bourse le 6 octobre 2015. Pour obtenir de plus amples renseignements, visitez le site www.cropscience.bayer.ca.

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Warren Bills
Développement des affaires en agriculture numérique
Bayer CropScience Inc.
Tél. : 403 723-7402
warren.bills@bayer.com
Lauren Davis
Gestionnaire des communications marketing
Bayer CropScience Inc.
Tél. : 403 723-7450
lauren.davis@bayer.com
Jackie Elliott
Directrice de comptes
Weber Shandwick Canada
Tél. : 416 642-7899
jelliott@webershandwick.com

Énoncés prospectifs
Le présent communiqué peut comporter certains énoncés prospectifs reposant sur des hypothèses et des prévisions actuelles émanant de la direction de Bayer. Plusieurs risques connus et inconnus, incertitudes et autres facteurs pourraient entraîner des différences considérables entre les résultats, la situation financière, le développement ou le rendement de l’entreprise et les estimations livrées ici. Ces facteurs incluent notamment ceux qui figurent dans les rapports publics de Bayer, accessibles sur le site Web de Bayer, à l’adresse suivante : www.bayer.com. L’entreprise ne saurait assumer aucune obligation d’actualiser ces énoncés prospectifs ou de les réviser conformément à tout événement ou développement futur.

copyright-bayercropscience-r