mardi, septembre 25, 2018

La prochaine génération de talents du milieu agricole est invitée à tracer son chemin dans le cadre du Sommet des jeunes en agriculture de 2019, au Brésil

  • Une centaine de jeunes passionnés d’agriculture âgés de 18 à 25 ans seront choisis pour assister au Sommet qui se déroulera à Brasília, au Brésil, en novembre 2019.
  • Bayer Canada enverra quatre délégués, dont deux des 4-H du Canada.
  • Bayer collaborera avec Nuffield Brésil et AIESEC Brésil pour le Sommet des jeunes en agriculture de 2019.
  • Les mises en candidature sont ouvertes jusqu’au 10 janvier 2019

Calgary, le 25 septembre 2018 – Bayer est heureuse d’annoncer que la période de candidature pour la quatrième édition du Sommet des jeunes en agriculture est maintenant ouverte. Organisé en collaboration avec les organismes consacrés aux jeunes que sont Nuffield Brésil et AIESEC Brésil, le prochain Sommet des jeunes en agriculture se déroulera du 4 au 6 novembre 2019 à Brasília, au Brésil. Brasília, site du patrimoine mondial de l’UNESCO, où sont établis le gouvernement fédéral du Brésil et plus de 120 ambassades étrangères, est l’endroit tout désigné pour accueillir les prochains « défenseurs de l’agriculture » qui façonneront l’avenir de l’alimentation.

Le Sommet des jeunes en agriculture rassemble 100 jeunes talents âgés de 18 à 25 ans venant des quatre coins de la planète afin de mettre au point des solutions et des initiatives pour répondre à l’une des questions les plus ambitieuses d’aujourd’hui : comment nourrir de façon durable tous les habitants de la planète?

Le Canada s’est de nouveau engagé à envoyer quatre jeunes délégués pour le représenter, dont deux membres actuels ou anciens des 4-H du Canada. Ces délégués porteront à 72 le nombre de participants canadiens ayant contribué à la conférence mondiale depuis sa création en 2013 à Calgary, en Alberta.

« Il importe plus que jamais de faire preuve d’innovation en agriculture pour relever le défi de nourrir une population croissante tout en préservant nos ressources naturelles, observe Liam Condon, membre du conseil d’administration de Bayer AG et président de la division Crop Science (division de la recherche en agronomie). En tant que dirigeants de demain, les jeunes qui ont à cœur de façonner l’avenir de l’agriculture doivent être à l’avant-plan de ces efforts. »

« Le Sommet des jeunes en agriculture s’est révélé une occasion extraordinaire pour les membres des 4-H, qui ont pu rencontrer des gens du monde entier ayant en commun leur passion pour l’agriculture et son avenir, affirme Shannon Benner, présidente-directrice générale des 4-H du Canada. Grâce à Bayer Crop Science, notre partenaire phare des sciences et des technologies, nous avons pu envoyer par le passé des membres des 4-H, et nous sommes enchantés de savoir que deux autres membres auront la possibilité de faire entendre leur voix pour contribuer à régler les problèmes auxquels sera confrontée la prochaine génération. »

« Le Sommet des jeunes en agriculture m’a permis de collaborer avec des pairs partageant les mêmes convictions que moi à un projet sur l’insécurité alimentaire dans le contexte de l’égalité entre les sexes, déclare Cassandra Hayward, étudiante de premier cycle en développement durable de Dartmouth (Nouvelle-Écosse) et membre des 4-H qui a représenté le Canada au Sommet de 2017. Ensemble, nous avons créé AgriKUA, un organisme à but non lucratif qui vise à transmettre à des étudiantes de niveau postsecondaire du Kenya des connaissances en agriculture, en affaires et en droit par l’intermédiaire d’une plateforme en ligne. Notre but est de former un groupe de mentores et de dirigeantes capables de mettre en œuvre un processus durable d’autonomisation locale dans leurs propres communautés. »

Pour s’inscrire au Sommet de 2019, les candidats admissibles (jeunes âgés de 18 à 25 ans passionnés par la défense de l’alimentation et de l’agriculture) sont invités à soumettre une présentation vidéo exposant leur idée pour s’attaquer à l’insécurité alimentaire dans le cadre des Objectifs de développement durable (ODD) de l’ONU. Les candidats sont encouragés à réfléchir à la manière dont ils peuvent tracer un chemin, pour que les jeunes deviennent des acteurs du changement dans la mise en œuvre des ODD et qu’ils aient une influence unique sur la sécurité alimentaire par de petits ou de grands gestes. Les directives et les renseignements complets sur l’inscription se trouvent sur le site Web du Sommet des jeunes en agriculture au www.YouthAgSummit.com.

Le Sommet des jeunes en agriculture servira d’incubateur d’idées pour les 100 délégués qui seront choisis; il les aidera à concrétiser leurs idées et les dotera des compétences nécessaires pour réaliser leurs projets. Durant le Sommet, les délégués entendront des conférenciers de renom et participeront à des visites pour en savoir plus sur l’industrie agricole.

À propos du Sommet des jeunes en agriculture

Le Sommet des jeunes en agriculture vise à inspirer et à encourager de jeunes dirigeants à défendre l’agriculture durable et la sécurité alimentaire, et à réduire l’écart de compréhension entre les producteurs et les consommateurs. Le Sommet, dont les éditions précédentes ont eu lieu au Canada, en Australie et en Belgique, se déroulera cette année pour la première fois en Amérique latine. Bayer assumera les frais de déplacement et d’hébergement, ainsi que les frais afférents des délégués choisis. Depuis sa création en 2013, le Sommet des jeunes en agriculture est devenu un mouvement dirigé par des « défenseurs de l’agriculture » (ou agvocates) qui relèvent des défis liés à la sécurité alimentaire. À ce jour, 300 délégués de 50 pays y ont pris part, et d’anciens délégués ont participé à d’importants événements d’envergure mondiale comme le Comité de la sécurité alimentaire mondiale de l’ONU à Rome, le EAT Stockholm Food Forum et les Journées européennes du développement.

À propos de Bayer

Bayer est une société internationale dont les principales activités sont concentrées dans les sciences de la vie, soit les soins de santé et l’agriculture. Les produits et services de l’entreprise visent à améliorer la santé des personnes, des animaux et des plantes. Parallèlement, le groupe crée de la valeur grâce à l’innovation, à la croissance durable et à un rendement du capital investi concurrentiel. Bayer souscrit aux principes du développement durable de même qu’à son rôle d’entreprise socialement et moralement responsable. Lors de l’exercice financier de 2017, le groupe comptait environ 99 800 employés et a réalisé des ventes de 35 milliards d’euros. Les dépenses en capital ont été de 2,4 milliards d’euros, et les dépenses en recherche et développement, de 4,5 milliards d’euros. Pour de plus amples renseignements, visitez le site www.bayer.com.

Nous joindre :

Kris Allen
Spécialiste des communications
Bayer Inc.
403-723-1830
Kris.allen@bayer.com

Énoncés prospectifs
Ce communiqué de presse peut contenir des énoncés de nature prospective fondés sur les suppositions et les prévisions actuelles de la direction de Bayer. En raison de risques, d’incertitudes et d’autres facteurs connus et inconnus, il pourrait y avoir d’importantes différences entre les résultats, la situation financière, le développement ou le rendement à venir de l’entreprise et les prévisions que contient le présent site. Ces facteurs sont notamment ceux dont il est question dans les rapports publics de Bayer publiés sur le site Web de Bayer, au www.bayer.com. L’entreprise n’assume aucune responsabilité, de quelque nature que ce soit, quant à la mise à jour de ces énoncés prospectifs ou à leur représentation exacte d’événements ou de développements futurs.

copyright-bayercropscience-r