Alert icon To accurately serve you better, please choose your province. Sorry we cannot determine your location. To accurately serve you better, please choose your province below. Close icon

Select your preferred language.

Choisissez votre langue préférée

mercredi, juin 24, 2020

Lettre aux clients : Avis d'entente de Bayer sur un litige

Calgary, AB – Bayer a annoncé aujourd’hui une série d’ententes visant à régler la quasi-totalité des importants litiges en suspens hérités de Monsanto. Ces ententes mettront un terme à la grande majorité des actions en responsabilité du fait de Roundup®, tout en créant un solide cadre pour le règlement des litiges restants. Bayer a aussi annoncé la conclusion d’ententes distinctes visant à régler les litiges concernant la dérive du dicamba et la plupart des litiges de l’entreprise concernant les PCB dans l’eau. Comme vous le savez peut-être déjà, Monsanto a fabriqué légalement des PCB jusqu’en 1977.

Fait important, nous voulons réitérer notre engagement soutenu envers Roundup® et XtendiMaxMC, deux outils essentiels pour les agriculteurs. Nous continuons d’être fiers de nous porter garants de l’innocuité et de l’utilité de ces produits, ainsi que de notre promesse de vous offrir ces produits. La décision de régler ces litiges donne davantage de certitude aux agriculteurs et au marché des produits agricoles. Elle nous permet de nous concentrer entièrement sur le développement d’innovations visant à aider les agriculteurs à surmonter certains des problèmes les plus pressants que pose la production sécuritaire, efficiente et durable de récoltes destinées au marché.

Bien que ces règlements ne s’appliquent qu’aux litiges américains, nous comprenons que vous pourriez avoir des questions sur leurs conséquences au Canada. Nous tenons à vous assurer que ces ententes ne nuiront en rien à notre capacité de servir les producteurs et intervenants canadiens, et qu’elles n’ont aucune incidence sur les litiges canadiens actuels. Nous n’envisageons pas de règlement des litiges relatifs au glyphosate au Canada. Malgré certaines similarités entre les systèmes judiciaires américains et canadiens, ils sont dans les faits très différents, y compris en ce qui concerne les jugements en dommages-intérêts. Les considérations sont très différentes au Canada.

De plus, nous croyons en l’innocuité de nos produits. Il ne faut pas perdre de vue qu’en janvier 2019, Santé Canada a procédé à un examen réglementaire approfondi du glyphosate. Cet examen a été effectué par 20 scientifiques de Santé Canada qui n’avaient pas participé à la réévaluation de 2017. Santé Canada « n’a pas ménagé ses efforts » pour effectuer l’examen et a une fois de plus conclu que le glyphosate était peu susceptible de présenter un risque de cancer chez l’humain. Nous croyons en l’exhaustivité et en l’intégrité du processus.

Nous sommes déterminés à fournir de meilleures solutions aux agriculteurs et à offrir plus de choix aux consommateurs pour qu’eux et la planète puissent prospérer. Roundup® et nos autres produits vont continuer d’aider grandement les agriculteurs à relever les urgents défis posés par la sécurité environnementale et alimentaire, compte tenu du fait que la population mondiale devrait croître de deux milliards d’ici 2050.

La pandémie récente a rappelé au monde que l’agriculture et la science jouaient un rôle critique dans la santé de nos vies quotidiennes. Bayer entend continuer de mobiliser la science pour créer un avenir meilleur et de miser sur les innovations pour mieux servir ses clients.