Alert icon You’ve been geo-located to Saskatchewan province. Please ensure this is representative of where your farm resides. If not, please select the correct province. Sorry we cannot determine your location. To accurately serve you better, please choose your province below. Close icon

Select your preferred language.

Choisissez votre langue préférée

lundi, juin 7, 2021

Bayer met de l’avant le thème « Nourrir une planète qui a faim » en invitant de jeunes leaders du Canada à poser leur candidature au 5e Sommet biennal mondial des jeunes en agriculture

  • Cent (100) délégués choisis seront invités à un forum mondial virtuel les 16 et 17 novembre prochains.
  • Bayer collaborera avec le Réseau des solutions de développement durable des Nations Unies (SDSN) et Babele à l’occasion du Sommet mondial des jeunes en agriculture de 10 semaines, qui suivra le forum avec un mentorat en ligne de leaders de l’industrie et d’anciens participants du Sommet.
  • Les candidatures sont acceptées jusqu’au 30 juin 2021.


Sommet mondial des jeunes en agriculture de 2021

Calgary, le 25 mai 2021 – Les candidatures sont maintenant ouvertes pour le Sommet mondial des jeunes en agriculture de 2021 (en anglais et en allemand seulement), un forum et une conférence mondiaux organisés tous les deux ans où les jeunes leaders collaborent pour élaborer des solutions durables pour la sécurité alimentaire et l’agriculture mondiale dans leurs efforts visant à devenir des instruments de changement à l’échelle planétaire.

Bien qu’il s’agisse du 5e Sommet biennal mondial des jeunes en agriculture, il se tiendra pour la toute première fois par voie virtuelle. La cohorte de cette année profitera également d’une autre première emballante lors du Sommet. En tant que partenaire mondial officiel de Bayer pour le forum de cette année, le Réseau des solutions de développement durable des Nations Unies, en partenariat avec la société de technologie Babele, fournira également un générateur d’idées virtuel appelé YAS University, où les délégués continueront d’acquérir des compétences en entrepreneuriat et en leadership, de recevoir de l’encadrement de la part de mentors et d’améliorer leurs propres concepts de projets d’épanouissement pour le changement pendant une période de 10 semaines après le sommet de novembre.

Le thème général du sommet, « Nourrir une planète qui a faim », est fondé sur la prédiction des Nations Unies selon laquelle la population mondiale atteindra 9,7 milliards d’habitants d’ici 2050 et sera confrontée à des enjeux en matière de sécurité alimentaire. Les 100 délégués sélectionnés pour participer au Sommet mondial des jeunes en agriculture de cette année seront chargés de trouver des solutions à ces enjeux en utilisant les Objectifs de développement durable des Nations Unies comme cadre.

« Ça a vraiment changé ma vie, a déclaré Karly Rumple, de Craven, en Saskatchewan, participante au Sommet mondial des jeunes en agriculture de 2019. Il s’agit de l’une des expériences les plus stimulantes et extraordinaires que j’ai vécue, et j’y ai reçu une leçon d’humilité. »

Les demandes de participation au Sommet mondial des jeunes en agriculture de 2021 sont ouvertes à tous les jeunes âgés de 18 à 25 ans. Les délégués potentiels seront invités à partager leurs motivations pour participer au sommet, leur expérience de mobilisation antérieure et une vidéo de 3 minutes expliquant leur idée de projet sur le thème « Nourrir une planète qui a faim ». Parmi les projets lancés et élaborés lors des sommets précédents, on peut citer BlumbleChain, un mécanisme de suivi de la chaîne de blocs pour les chaînes d’approvisionnement de l’industrie du miel, l’ouverture de la banque alimentaire Kadamandiya, au Sri Lanka, et la création d’une clinique de santé à Madagascar où les travailleurs récoltent des céréales essentielles dans les champs voisins pour compléter les besoins nutritionnels de leurs patients.

« Le Canada a une riche histoire avec le Sommet mondial des jeunes en agriculture, dont la tenue de la première édition à Calgary, en Alberta, en 2013, souligne Al Driver, chef national de la Division Crop Science, Bayer au Canada. Il s’agit d’une occasion unique pour les jeunes leaders canadiens de se perfectionner et de développer leurs solutions de sécurité alimentaire à l’échelle mondiale. »

Les candidats doivent s’intéresser de façon personnelle, professionnelle et académique à l’agriculture, au développement international, à la gérance de l’environnement, à la sécurité alimentaire, à la biotechnologie et à l’agriculture.

Pour présenter votre candidature au Sommet mondial des jeunes en agriculture 2021, veuillez visiter le site www.youthagsummit.com. Pour en savoir plus, suivez #AgvocatesWithoutBorders sur Twitter et le Sommet mondial des jeunes en agriculture (@youthagsummit) sur la page Instagram du Sommet.

À propos du Sommet mondial des jeunes en agriculture
Le mouvement du Sommet mondial des jeunes en agriculture est un regroupement de jeunes leaders qui défendent l’agriculture durable et la sécurité alimentaire, et qui travaillent à réduire l’écart de compréhension entre les producteurs et les consommateurs. Tous les deux ans, 100 délégués sont sélectionnés pour participer au Sommet. Les éditions précédentes ont eu lieu au Canada, en Australie, en Belgique et au Brésil. En raison des restrictions liées à la COVID-19, le sommet de cette année est le premier qui sera tenu entièrement par voie virtuelle.

À propos du Réseau des solutions pour le développement durable des Nations Unies (SDSN)

Le Réseau des solutions pour le développement durable des Nations Unies (SDSN) a été créé en 2012 sous les auspices du Secrétaire général de l’ONU. Le SDSN mobilise l’expertise scientifique et technologique mondiale pour promouvoir des solutions pratiques pour le développement durable, y compris la mise en œuvre des Objectifs de développement durable et de l’Accord de Paris sur le climat. Pour de plus amples renseignements, visitez le www.unsdsn.org

À propos de Bayer

Bayer est une société internationale dont les principales activités sont concentrées dans les sciences de la vie, soit les soins de santé et la nutrition. Ses produits et services visent à contribuer à l’épanouissement des gens et de la planète tout en soutenant les efforts déployés pour surmonter les défis de taille que présentent la croissance et le vieillissement de la population mondiale. Bayer souscrit au principe de développement durable et de retombées positives de ses activités. En même temps, le groupe vise à accroître sa capacité bénéficiaire et à apporter de la valeur grâce à l’innovation et à l’expansion. La marque Bayer est reconnue partout dans le monde pour la fiabilité et la qualité de ses produits. Lors de l’exercice financier de 2020, le groupe comptait environ 100 000 employés et a réalisé des ventes de 41,4 milliards d’euros. Les dépenses en recherche et développement, avant effets exceptionnels, ont été de 4,9 milliards d’euros. Pour de plus amples renseignements, visitez le site www.bayer.ca.

 

Personne-ressource :

Communications générales
MediaCanada@bayer.com

Vous trouverez de plus amples renseignements à www.youthagsummit.com. 

Énoncés prospectifs

Ce communiqué peut contenir des énoncés de nature prospective fondés sur les suppositions et les prévisions actuelles de la direction de Bayer. En raison de risques, d’incertitudes et d’autres facteurs connus et inconnus, il pourrait y avoir d’importantes différences entre les résultats, la situation financière, le développement ou le rendement à venir de l’entreprise et les prévisions que contient le présent site. Ces facteurs sont notamment ceux dont il est question dans les rapports publics de Bayer publiés sur le site Web de Bayer, au www.bayer.com. L’entreprise n’assume aucune responsabilité, de quelque nature que ce soit, quant à la mise à jour de ces énoncés prospectifs ou à leur représentation exacte d’événements ou de développements futurs.