Alert icon You’ve been geo-located to Saskatchewan province. Please ensure this is representative of where your farm resides. If not, please select the correct province. Sorry we cannot determine your location. To accurately serve you better, please choose your province below. Close icon

Select your preferred language.

Choisissez votre langue préférée

Connaissez vos options pour une pulvérisation intelligente.

Les herbicides RoundupMD

Les herbicides Roundup WeatherMAXMD et Roundup TransorbMD HC permettent de lutter facilement et efficacement contre une grande variété de mauvaises herbes, même dans les conditions les plus difficiles. Les herbicides Roundup sont offerts avec quelques-unes des meilleures garanties de l’industrie, appuyées par des années de recherche et de développement de premier plan.

Pourquoi choisir la marque Roundup

Grâce à six décennies de développement et d’innovation, les herbicides Roundup sont éprouvés et testés et, encore mieux, ils sont GARANTIS. Voyez comment la technologie Roundup fonctionne, et ce, même sur les mauvaises herbes les plus coriaces.

Logo — Herbicide Roundup Transorb HC Herbicide
Logo de l’herbicide Roundup WeatherMAX avec la technologie Transorb II

L’herbicide Roundup WeatherMAX est le produit de choix des producteurs qui recherchent une performance garantie dans des conditions météorologiques variées.

WeatherMAX offre :

  • Une sécurité éprouvée pour la culture
  • Une maîtrise des mauvaises herbes inégalée et efficace dans des conditions idéales ou difficiles
  • Une résistance au délavage par la pluie garantie, 30 minutes après l’application
  • Des résultats garantis, peu importe les conditions climatiques
  • Une efficacité accrue grâce à une formulation de 540 g/L
  • Une protection assurée par le programme RiskShieldMD
Logo — Herbicide Roundup Transorb HC Herbicide

L’herbicide Roundup Transorb HC représente une valeur de référence en combinant la qualité, la performance et le soutien à un prix inférieur pour les producteurs.

L’herbicide Transorb HC offre :

  • Un contrôle inégalé des mauvaises herbes et une efficacité constante
  • Une performance fiable
  • Une résistance au délavage par la pluie garantie 60 minutes après l’application
  • Des résultats garantis, peu importe les conditions climatiques
  • Une efficacité accrue, grâce à une formulation de 540 g/L
  • Une protection assurée par le programme RiskShieldMD
riskshield protection package

Lorsque vous utilisez les herbicides Roundup WeatherMAX ou Roundup Transorb HC, vous bénéficiez de la tranquillité d’esprit que procure le programme de protection Riskshield.

POUR EN SAVOIR PLUS ▶
Image décorative d’un tracteur en fonction dans un champ Image décorative d’un tracteur en fonction dans un champ

L’avantage Roundup

Lorsque vient le temps de lutter contre une grande variété de mauvaises herbes, les herbicides Roundup WeatherMAX ou Roundup Transorb HC offrent des performances inégalées, même dans les conditions les plus difficiles. Ils sont faciles à utiliser et sont assortis de la meilleure garantie de l’industrie. Cette la différence est possible grâce à la technologie.

En plus de permettre des taux d’application inférieurs et des taux d’équivalent acide supérieurs, les herbicides composés exclusivement de glyphosate Roundup proposent différentes formulations pour s’adapter aux besoins spécifiques de votre exploitation agricole.

DÉCOUVRIR LA DIFFÉRENCE

L’histoire du Roundup

L’histoire commence il y a environ 60 ans. Elle est marquée par un flot continu d’innovations et de développements.

Photo de Monsanto

1960

En 1960, une division agricole est crée au sein de Monsanto. Au milieu des années 1960, Monsanto crée les centres agricoles Monsanto, également appelés les MAC (Monsanto Agricultural Centers). Ces centres sont des entreprises de détails, une nouveauté pour Monsanto, et fournissaient tous les fertilisants et pesticides dont un producteur peut avoir besoin, incluant dans certains cas des analyses et des services de pulvérisation à forfait. Les MAC sont progressivement fermés en 1975.

Photo de John Franz

1970

Récemment transféré à la division agricole de l’entreprise, John Franz, un jeune chimiste, commence à travailler avec un autre chercheur, le Dr Phil Hamm, chef du programme de sélection des herbicides de Monsanto. Phil est enthousiaste à l’égard de deux composés qui ont récemment été soumis par les chimistes d’une autre division de Monsanto, composés qui avaient à l’origine fait l’objet d’études pour servir comme adoucisseurs d’eau. Phil se demande si ces composés pourraient être utilisés comme herbicides, et il demande à John de mener des études à ce sujet.

John commence donc à étudier la façon dont ces composés se métabolisent dans les plantes. Il élabore une théorie selon laquelle les plantes sont en mesure de produire des composés bénéfiques au cours de leur processus de métabolisation. Il croit qu’avec un peu de chance, il sera capable de les synthétiser. Le troisième composé que John réussit à synthétiser s’est révélé être celui qui changerait l’histoire de l’agriculture. La molécule découverte par John Franz a été nommée glyphosate et il s’agit de l’ingrédient actif contenu dans la formulation originale de l’herbicide RoundupMD de Monsanto.

De 1972 à 1973

Au début des années 1970, lorsque le glyphosate a été découvert, les distributeurs de Monsanto étaient perplexes. Ils avaient l’habitude de vendre des herbicides sélectifs qui tuaient certaines mauvaises herbes, mais qui ne posaient aucun risque pour les cultures. Le glyphosate était un produit non sélectif, tuant pratiquement toutes les plantes avec lesquelles il entrait en contact. Mais comme le produit causait relativement peu de risques pour l’environnement, les distributeurs ont continué à essayer de trouver des façons de commercialiser le glyphosate.

1974

L’herbicide original de marque Roundup est commercialisé en Malaisie et au Royaume-Uni.

1976

L’herbicide original de marque RoundupMD est commercialisé pour une utilisation agricole au Canada. Grâce à l’herbicide original RoundupMD, les producteurs agricoles ont été en mesure d’éliminer la grande majorité des mauvaises herbes, ce qui leur a permis de diminuer le travail du sol pour contrôler les mauvaises herbes et de réduire l’érosion du sol par le fait même. À cette époque, ce produit Roundup semblait également représenter la solution environnementale idéale. En effet, on a découvert qu’il se décomposait en produits naturels — dioxyde de carbone, acide phosphorique et ammoniac, et a été déclaré sécuritaire pour l’humain et la faune. D’un point de vue environnemental, l’herbicide original RoundupMD s’est avéré être l’un des herbicides les plus sûrs de l’histoire, sinon le plus sûr.

La fin des années 1970

En 1970, la plupart des agriculteurs croyaient qu’ils n’avaient d’autre choix que d’utiliser les herbicides et travailler le sol pour contrôler les mauvaises herbes. À l’époque, la plupart des herbicides étaient appliqués en prélevée. Ils créaient une barrière chimique sur la surface du champ et tuaient les mauvaises herbes lorsqu’elles germaient à travers cette barrière et entraient en contact avec l’herbicide. Pour être efficaces, les herbicides de prélevée devaient être dispersés uniformément lors de leur application au champ, de façon à assurer une barrière homogène contre les mauvaises herbes en germination. Les herbicides devaient également rester actifs pendant une longue période pour continuer d’être efficaces après la saison des pluies printanières. Ces deux caractéristiques étaient problématiques pour l’environnement, parce que les herbicides de prélevée actifs pouvaient ruisseler dans les cours d’eau et s’infiltrer dans le sol, ce qui pouvait éventuellement nuire à la faune et aux poissons. L’herbicide original RoundupMD était différent, devenant l’un des herbicides les plus respectueux de l’environnement dans l’histoire de l’agriculture.

1979

Au début des années 1980, Monsanto a décidé d’investir massivement dans une nouvelle science appelée biotechnologie. L’entreprise a construit des laboratoires neufs, embauché de nouveaux scientifiques, effectué des années de recherches et investi des milliards de dollars pour poursuivre son rêve.

1994

L’herbicide original Roundup a été nommé par le Farm Chemicals Magazine comme l’un des 10 meilleurs produits ayant changé le visage de l’agriculture.

1996

Le canola Roundup Ready fait son entrée au Canada. Cette technologie a modifié la scène de l’agriculture dans l’Ouest canadien et a joué un rôle catalyseur dans la réussite de l’industrie canadienne du canola.

Logo — Roundup Ready Canola

1997

Les variétés de soya Roundup Ready font leur entrée au Canada, offrant aux producteurs des semences possédant une tolérance au Roundup et à d’autres herbicides à base de glyphosate.

Logo — Roundup Ready Soya

2004

L’herbicide Roundup WeatherMAX fait son entrée commerciale au Canada.

Logo de l’herbicide Roundup WeatherMAX avec la technologie Transorb II

2004

Le Dr John Franz est intronisé au Temple de la renommée nationale des inventeurs pour son invention du glyphosate. https://www.invent.org/inductees/john-e-franz

L’herbicide Roundup Transorb HC fait son entrée commerciale au Canada.

Logo — Herbicide Roundup Transorb HC Herbicide
Trouver un représentant Trouvez votre représentant le plus proche Chercher un Rep
Adressez-vous à Bayer Communiquez avec notre bureau d’aide pour obtenir du soutien sur de nombreux sujets. Nous joindre
BayerValue Logo Maximisez vos récompenses sur vos achats de protection des cultures. EN SAVOIR PLUS
Climate Fieldview Logo La plateforme de gestion des cultures la plus perfectionnée au monde. COMMENCER