Select your preferred language.

Choisissez votre langue préférée

« Back to L’exploitation agricole

jeudi, octobre 18, 2018

Stockage de carburant moderne pour optimiser l’efficacité, la sécurité et la protection de l'environnement

Stockage de carburant moderne

De nombreux établissements agricoles utilisent toujours des réservoirs de stockage de carburant à paroi unique. Le stockage de carburant ne figure probablement pas sur la liste des priorités de la majorité des producteurs. Les experts de l’industrie affirment toutefois que plus de producteurs devraient faire des mises à niveau pour le stockage de carburant, et ce, pour des raisons commerciales, de sécurité et de préservation de l’environnement.




Pratiques de remplissage de carburant sur la ferme

Pratiques de remplissage de carburant sur la ferme


Les inconvénients de l'ancienne technologie

Selon Ken Pierson, chef de produit de ventes chez Meridian Manufacturing à Lethbridge, en Alberta, les anciens réservoirs de carburant présentent plusieurs risques. Par exemple, les systèmes à paroi simple et alimentés par gravité acheminent souvent le carburant lentement, ce qui peut inciter les gens à s’éloigner pendant qu'ils attendent. Un débordement peut alors survenir.

« Ces types de systèmes sont presque toujours dotés de réservoirs à paroi simple, sans ventilation, et munis d’un bouchon de vidange au fond de l’appareil », explique M. Pierson. « Ce n’est pas sécuritaire pour le propriétaire, pour la personne qui s’occupe du remplissage ou pour le représentant. Plusieurs autres options sont offertes sur le marché ; celles-ci permettent de transformer ce qui pourrait constituer une responsabilité civile en un atout. »

L’agriculture, à bien des égards, accuse un retard comparativement à d’autres industries, en matière de technologie de stockage du carburant. « Toutes les industries, à part celle de l'agriculture, utilisent un système à double paroi avec confinement secondaire », explique Alan Vantol, coordonnateur commercial pour le programme de stockage de pétrole (Petroleum tank program) à la United Farmers of Alberta ou UFA. « Ce n’est qu’une question de temps avant que cette norme s’applique à l’ensemble des industries. »






Mesures incitatives et règlements différents, d'une province à l'autre

Vérifiez les règlements de votre province concernant le carburant et les mesures incitatives possibles, lorsque vous envisagez des mises à niveau. Des règlements plus récents et plus stricts peuvent rendre la mise à niveau plus coûteuse, mais certaines provinces offrent également des mesures incitatives pour encourager les exploitations agricoles à installer de nouveaux systèmes.

Selon Dan Brewin, directeur de l'équipement et des systèmes de carburant et de lubrifiant chez Protection des cultures Canada (Crop Protection Services Canada), les producteurs qui prévoient maintenant d'améliorer leur système de carburant font la bonne chose. « Les pratiques et les règlements liés au stockage de carburant continueront d’être axés sur la protection de l’environnement et la sécurité. De plus, les nouveaux systèmes rendent le stockage de carburant plus efficace, » dit-il.

Stockage de carburant sécuritaire sur la ferme

Stockage de carburant sécuritaire sur la ferme

« Nous travaillons avec les producteurs pour concevoir un emplacement qui répond à leurs besoins, respecte les normes réglementaires et permet de livrer facilement le carburant », explique M. Brewin.






Comment sélectionner une nouvelle technologie de stockage de carburant

Les exploitations agricoles doivent tenir compte de plusieurs facteurs lors de la mise à niveau de leurs systèmes de stockage de carburant, indique M. Vantol. La taille est un élément très important à considérer ainsi que les aspects suivants :

  • Optez pour un système de stockage de carburant suffisamment grand pour minimiser les besoins de remplissage fréquent, mais assez petit pour pouvoir changer le carburant chaque saison et pour éviter toute condensation ou humidité dans le carburant. « La majorité des producteurs utilisent entre deux à trois tours de carburant pour obtenir le mélange saisonnier approprié », explique M. Pierson.
  • Les fermes de 2 000 à 5 000 acres ont généralement besoin d'un réservoir de 15 000 à 25 000 litres.
  • Les exploitations de plus de 5 000 acres peuvent nécessiter de 50 000 à 75 000 litres.
  • Considérez le temps qu’il faut à votre fournisseur pour remplir vos réservoirs pendant les périodes critiques de l'année, comme à la récolte.
  • Les nouveaux systèmes équipés de pompes électroniques fournissent un débit de pompe de 40 gallons/minute, ce qui est beaucoup plus rapide que les systèmes alimentés par gravité.