Select your preferred language.

Choisissez votre langue préférée

« Back to Faites croître vos connaissances

jeudi, mars 7, 2019

Préservez vos semences, peu importe la température du sol

Le profil du sol et son effet sur les maladies sont un mythe persistant qu’il n’est pas facile de briser. Certains producteurs continuent de croire qu’il faut des températures fraîches et humides pour que les maladies transmises par les semences infectent les cultures. Pourtant, bien que certaines maladies réagissent différemment selon les régions, les niveaux d’inoculum dans votre sol risquent d’infecter vos semences, et ce, peu importe la température du sol. Un traitement polyvalent pour semences pourrait donc vous être utile.




Préservez vos semences, peu importe la température du sol

Dans l’industrie agricole canadienne, les provinces des Prairies sont souvent désignées comme une seule et unique région sur le plan des conditions de croissance. Pourtant, celles-ci ne sauraient être plus différentes — d’est en ouest et du nord au sud. Prenons par exemple, la température du sol. En Alberta, pendant les semis, celle-ci est généralement fraîche, tandis que dans le sud du Manitoba, la température du sol est chaude. En Saskatchewan, elle se situe plus ou moins au milieu. Mesurer la température du sol avec précision permet d’obtenir des profils de maladie légèrement différents, en fonction du lieu de votre exploitation agricole.


Cela dit, les maladies qui posent le plus grand risque pour vos cultures demeurent les mêmes dans l’ensemble des Prairies — avec un large éventail d’incidences ou de gravité selon les régions. Les agents pathogènes Fusarium graminearum, C. sativus et Pythium spp. peuvent causer des dommages très importants (transmis par les semences ou par le sol). Les cultures ne sont pas toutes sensibles à la même maladie et réagissent différemment. Les semences traitées protègent vos cultures en début de saison contre ces importantes maladies.

Tester vos semences vous permettra d’identifier les maladies qu’elles transmettent. Toutefois, pour déterminer les niveaux d’agents pathogènes dans le sol, vous devez comparer avec les saisons précédentes. Les signes et les symptômes de la maladie se traduisent par la présence de racines sombres ou de lésions brunes sur les racines ou le coléoptile. À l’émergence, l’établissement inadéquat et le manque d’uniformité dans la densité de peuplement peuvent être un signe. Plus tard dans la saison, le faible taux de semences peut également indiquer un problème.

La gravité des éclosions varie d’une province à l’autre, mais cela ne veut pas nécessairement dire que les niveaux d’inoculum diminuent dans le sol. Les spores à l’origine des maladies se déplacent facilement et les faibles niveaux d’inoculum dans certaines régions au cours des dernières années pourraient atteindre des niveaux très élevés.

Les traitements de semences fongicides de céréales Raxil fournissent un contrôle optimal pour lutter contre toutes les principales maladies transmises par le sol et les semences. Vous tirerez ainsi profit d’une culture émergente plus forte et plus saine. Quelle que soit la température du sol, les ingrédients actifs puissants de Raxil contribuent au développement des racines et donnent des plants plus vigoureux, tout en maximisant le potentiel de rendement.

Rappelez-vous simplement que cela vaut la peine d’investir dans un traitement de semences fongicide de haute qualité lorsqu’il y a un risque de maladies transmises par le sol ou par les semences. Vous protégerez ainsi tout le potentiel de rendement de votre culture.