Alert icon You’ve been geo-located to Saskatchewan province. Please ensure this is representative of where your farm resides. If not, please select the correct province. Sorry we cannot determine your location. To accurately serve you better, please choose your province below. Close icon

Select your preferred language.

Choisissez votre langue préférée

« Back to Faites croître vos connaissances

lundi, juin 14, 2021

Lutte contre la chrysomèle du haricot dans le soya en fin de saison

A rotary hoe in a field.

La génération estivale de la chrysomèle du haricot peut se nourrir des gousses de soya et entraîner une réduction de la qualité des grains et du potentiel de rendement de la culture. En plus d'endommager directement le soya, la chrysomèle du haricot peut transmettre le virus de la marbrure des gousses du haricot. Ce virus peut réduire le potentiel de rendement et la qualité des grains, en plus de provoquer le « syndrome de la tige verte », un phénomène susceptible de retarder la récolte.

Identification

Les chrysomèles du haricot adultes mesurent environ 6 mm de long et sont généralement de couleur jaune, fauve ou rouge. L’insecte présente toujours une marque triangulaire noire sur les élytres, directement derrière le thorax (figure 1). Souvent, deux taches noires sont présentes sur chaque élytre et une bande noire distincte ceinture le corps de l’insecte. Parfois, les élytres ne présentent aucune autre marque que le triangle noir caractéristique. Lorsqu'elle est importunée, la chrysomèle du haricot se laisse tomber au sol et feint d’être morte.

Chrysomèle du haricot adulte

Figure 1. Chrysomèle du haricot adulte (Image from AEM 2019042204 Bayer owned)

Dommages et gestion

Bien que l’activité du ravageur en début de saison entraîne une perte de tissu foliaire, dans la plupart des cas les dégâts ne sont pas économiquement importants; cependant, les dommages causés aux gousses peuvent nuire à la qualité et au potentiel de rendement et entraîner des pertes économiques (figure 2). Au fur et à mesure que le feuillage vieillit et devient moins attrayant pour les chrysomèles, celles-ci s’attaquent aux tissus verts et tendres des gousses, ne laissant parfois qu’une mince couche de tissus pour protéger les grains. Quand les gousses mûrissent, cette membrane se fissure souvent, exposant les grains aux agents pathogènes en suspension dans l’air. Ces agents pathogènes peuvent être à l’origine de grains décolorés, moisis, ratatinés et/ou malades, ce qui conduit à une baisse de qualité.

Dommages aux gousses causés par l’activité des chrysomèles du haricot adultes

Figure 2. Dommages aux gousses causés par l’activité des chrysomèles du haricot adultes (image from AEM labeled 2020042705)

Les champs de soya doivent être inspectés pour vérifier si la chrysomèle du haricot endommage les gousses en fin de saison. Les dommages causés par les chrysomèles du haricot adultes se traduisent par des blessures « en carreaux de vitre » sur les gousses et s'étendent rarement aux grains. D'autres insectes qui se nourrissent des gousses, comme les sauterelles, endommagent généralement aussi les grains.

  • Sélectionnez au hasard 2 plants dans 5 zones du champ, soit un total de 10 plants.
  • Comptez le nombre de gousses par plant ainsi que le nombre de gousses endommagées.
  • Calculez le pourcentage de gousses endommagées par plant pour l'ensemble du champ tout en déterminant le stade de maturité des gousses (sont vertes, commencent à jaunir ou sont jaunes/brunes).
  • À l'aide d'un filet fauchoir, effectuez 5 séries de 20 balayages par champ (100 balayages) pour déterminer le nombre de chrysomèles présentes, tout en observant si les adultes sont actifs.
  • Calculez le nombre de chrysomèles du haricot par balayage.
  • Utilisez le tableau ci-dessous pour guider vos décisions de traitement.
Nombre de chrysomèles par balayage dans le soya cultivé en rangs de 30 pouces (ou en rangs de 7 pouces)*
Pourcentage de gousses endommagées Si < 4 ou (<3) adultes Si 4 (3) à 7 (5) adultes Si > 7 (>5) adultes
0 à 8 % Cessez d’échantillonner Échantillonnez de nouveau dans 5 jours Appliquez une mesure de lutte si les gousses sont encore vertes
8 à 12 % Échantillonnez de nouveau dans 5 jours Appliquez une mesure de lutte si les gousses sont encore vertes Appliquez une mesure de lutte si les gousses sont vertes à jaunes
Plus de 12 % Appliquez une mesure de lutte si les gousses sont encore vertes Appliquez une mesure de lutte à moins que les gousses soient complètement sèches Appliquez une mesure de lutte à moins que les gousses soient complètement sèches
Tiré de Krupke, C. and Obermeyer, J. 2020. Bean leaf beetle pod feeding on late maturing soybean. Purdue University Extension. https://extension.entm.purdue.edu/newsletters/pestandcrop/article/bean-leaf-beetle-pod-feeding-on-late-maturing-soybean/

Il arrive que les chrysomèles adultes coupent les gousses du plant et qu’elles se nourrissent aussi de la paroi des gousses. Dans les champs de soya cultivés en identité préservée, pour l’alimentation humaine ou pour la semence, si des insectes adultes sont actifs et que 10 % des gousses sont endommagées, un traitement insecticide est recommandé à condition que la culture soit au stade R4 à R6. Si des gousses sont coupées dans plusieurs zones du champ, une application d'insecticide est également recommandée. Les délais de sécurité doivent être confirmés avant la récolte3.

Options de mesures de lutte

De nombreux insecticides foliaires sont offerts en cas de besoin. Lorsqu'ils appliquent un traitement à la fin de l'été pour limiter les dommages aux gousses, les producteurs doivent être conscients que de nombreux insecticides comportent un délai de sécurité de 14 à 60 jours avant la récolte. Le nombre de jours restants avant la date prévue pour la récolte risque de dicter le choix de l'insecticide.

Sources

1 Krupke, C. and Obermeyer, J. 2020. Bean leaf beetle pod feeding on late maturing soybean. Purdue University Extension. https://extension.entm.purdue.edu/newsletters/pestandcrop/article/bean-leaf-beetle-pod-feeding-on-late-maturing-soybean/

2 Holshouser, D. 2009. Green stem syndrome in soybeans. Virginia Cooperative Extension. 2912-1430. http://www.ext.vt.edu

3 Baute, T. 2020. Bean leaf beetle pod feeding activity. Field Crop News. Ontario Ministry of Agriculture, Food and Rural Affairs. https://fieldcropnews.com/2020/08/bean-leaf-beetle-pod-feeding-activity/

 

Déclarations légales

VEUILLEZ TOUJOURS LIRE ET SUIVRE LES DIRECTIVES DES ÉTIQUETTES DES PESTICIDES. Le rendement peut varier d’un endroit à l’autre et d’une année à l’autre en fonction des conditions de croissance, du sol et des conditions climatiques locales. Dans la mesure du possible, les producteurs doivent évaluer les données de plusieurs parcelles sur plusieurs années et tenir compte de l’incidence de ces conditions sur leurs champs.

 

Bayer et la croix Bayer sont des marques déposées du Groupe Bayer. Utilisation sous licence. ©2021 Groupe Bayer. Tous droits réservés. 6018_S1_CA