Alert icon You’ve been geo-located to Saskatchewan province. Please ensure this is representative of where your farm resides. If not, please select the correct province. Sorry we cannot determine your location. To accurately serve you better, please choose your province below. Close icon

Select your preferred language.

Choisissez votre langue préférée

« Back to Faites croître vos connaissances

jeudi, août 12, 2021

Fongicide foliaire ProlineMD 480 SC sur le maïs grain – Essais à grande échelle de développement de marché

Proline heatmap thumb

Objectif de l’essai

  • Démontrer que l’application du fongicide foliaire ProlineMD 480 SC sur une culture de maïs au moment de l’apparition des soies aide à réprimer Fusarium graminearum (Gibberella zeae), un champignon qui peut produire du déoxynivalénol, une mycotoxine aussi appelée DON ou vomitoxine.
  • Démontrer que lorsque Fusarium graminearum (Gibberella zeae) est présent dans une culture de maïs, l’application du fongicide foliaire ProlineMD 480 SC permet d’éviter ou de minimiser toute perte de rendement.

Renseignements sur les sites d’essai

  • Méthodes de cartographie possibles
    • Créer une carte du champ dans Climate FieldViewMC au moment du semis.
    • Si les équipements de semis ne sont pas compatibles FieldViewMC, la carte du champ peut être créer manuellement à l’aide d’un dispositif portable GPS.
  • Application du fongicide foliaire ProlineMD 480 SC
    • Cartographier la zone traitée avec Climate FieldViewMC.
    • Dans la mesure du possible, laisser au moins deux passes de pulvérisateur dans le milieu du champ (non adjacentes) qui ne sont pas traitées et qui serviront de témoin.
    • Les passes de pulvérisateur devraient correspondre à la largeur de la moissonneuse-batteuse.
    • Si le producteur traite le champ contre le ver-gris occidental du haricot, la partie du champ occupée par l’essai devrait aussi être traitée.
    • Utiliser 420 ml/ha (170 ml/acre) du fongicide foliaire ProlineMD 480 SC avec un volume d’eau minimal de 175 L/ha (19 gallons/acre). Une cruche de fongicide foliaire ProlineMD 480 SC de 5,1 L couvre 12,14 hectares (30 acres).
    • Le traitement devrait être effectué entre l’apparition des soies et le brunissement des soies. Il peut être effectué en même temps que le producteur traite contre le ver-gris occidental du haricot.
  • Évaluations
    • Utiliser un drone pour documenter les observations intéressantes.
    • Facultatif — Attribuer des cotes de gravité des maladies fongiques du stade R3 au stade R5 (figure 1).
    • Attribuer des cotes de rétention de la verdeur (figure 2) et de la gravité de la fusariose de l’épi (figure 3) au stade R5..
    • À la récolte, évaluer la verse racinaire, la verse des tiges, l’intégrité du plant et mesurer le rendement moyen, la teneur en eau et le poids spécifique.
    • Prélever des échantillons de grains au moment de la récolte et faire analyser leur teneur en DON et en zéaralenone au laboratoire.
    • Attribuer les cotes et déterminer les pourcentages en marchant le champ et en inspectant des zones représentatives pour chaque traitement.
Échelle de comparaison pour évaluer la sévérité des maladies foliaires.

Figure 1. Échelle de comparaison pour évaluer la sévérité des maladies foliaires.

Figure 1. Échelle de comparaison de la rétention de verdeur.

Figure 2. Échelle de comparaison de la rétention de verdeur.

Échelle de comparaison de la fusariose de l’épi.

Figure 3. Échelle de comparaison de la fusariose de l’épi.

Tableau 1. Renseignements agronomiques sur les sites d’essai
Site d’essai Type de sol Culture précédente Travail du sol Date de semis Date de récolte
Lambeth, Ontario Loam limoneux Haricots comestibles Conservation (minimum) 8 juin 2019 11 nov. 2019
Ennotville, Ontario Loam Soya Conventionnel 3 juin 2019 26 nov. 2019
St. Agatha, Ontario Loam Graminées Labour en bandes 4 juin 2019 26 nov. 2019
Ste-Francoise-de-Lotbinière, Quebec Loam sablonneux Blé de printemps Conservation (minimum) 16 mai 2020 7 nov. 2020
Parisville, Quebec Sable Orge Conservation (minimum) 17 mai 2020 14 nov. 2020
Sarnia, Ontario Loam argileux Blé d’hiver Conventionnel 27 mai 2020 29 nov. 2020
Watford, Ontario Loam argileux Soya Conventionnel 31 mai 2020 21 nov. 2020
St. Agatha, Ontario Loam sablonneux Maïs grain Labour en bandes 5 juin 2019 10 oct. 2020
Gads Hill, Ontario loam limono-argileux Soya Conventionnel 27 avr. 2020 14 oct. 2020
Lambeth, Ontario Loam Maïs grain Conventionnel 11 mai 2020 26 oct. 2020
Saint-Anicet, Quebec Loam Maïs grain Conventionnel 12 mai 2020 16 oct. 2020
Saint-Denis-sur-Richelieu, Quebec Argile limoneuse Soya Conservation (minimum) 6 mai 2020 5 nov. 2020
Finch, Ontario Loam sablonneux Soya Conservation (minimum) 5 mai 2020 3 nov. 2020
Picton, Ontario Loam sablonneux Haricots comestibles Conservation (minimum) 10 mai 2020 20 nov. 2020

Comprendre les résultats

  • Dans ces essais à grande échelle, le fongicide foliaire ProlineMD 480 SC a eu pour effets positifs une amélioration de la rétention de verdeur, une hausse du rendement, une réduction de l’incidence de la fusariose de l’épi et une réduction de la teneur en DON (figures 4 à 9).
  • La différence de teneur en eau entre les échantillons prélevés dans les parties traitées et ceux prélevés dans les parties non traitées était très faible (0,24 % plus élevée dans le maïs traité avec le fongicide foliaire ProlineMD 480 SC).
  • En 2019, l’incidence de la fusariose de l’épi était très faible ou négligeable et, par conséquent, la teneur en DON était très faible. En 2020, l’incidence de fusariose de l’épi et la teneur en DON étaient toutes les deux plus élevées.
  • En l’absence de fusariose de l’épi, l’écart moyen de rendement estimé entre les parcelles traitées avec le fongicide ProlineMD 480 SC et les parcelles non traitées sur les 18 sites d’essai dans l’Est du Canada en 2019 et 2020 était de 2,3 boisseaux à l’acre (144 kg/ha).
  • La réduction moyenne de la teneur en DON sur les 18 sites d’essai dans l’Est du Canada en 2019 et 2020 était de 60 % dans les parcelles traitées avec le fongicide ProlineMD 480 SC comparativement aux parcelles non traitées.
  • En présence de fusariose de l’épi, l’écart moyen de rendement estimé entre les parcelles traitées avec le fongicide ProlineMD 480 SC et les parcelles non traitées sur 5 sites d’essais dans l’Est du Canada en 2019 et 2020 était de 4,8 boisseaux à l’acre (301 kg/ha).
  • En présence de fusariose de l’épi, la teneur moyenne en DON estimée sur 6 sites d’essai dans l’Est du Canada en 2019 et 2020 était plus faible de 1,04 ppm ou de 55,6 % dans les parcelles traitées avec le fongicide ProlineMD 480 SC que dans les parcelles non traitées.
Teneur moyenne en DON et rendement du maïs en fonction de la présence ou de l’absence de fusariose de l’épi

Figure 4. Teneur moyenne en DON et rendement du maïs en fonction de la présence ou de l’absence de fusariose de l’épi dans l’Est du Canada en 2019 et en 2020.

Zones traitées avec le fongicide foliaire Proline 480 SC (à gauche) et incidence estimée de la maladie

Figure 5. Zones traitées avec le fongicide foliaire ProlineMD 480 SC (à gauche) et incidence estimée de la maladie (à droite) en date du 22 août 2020, en Ontario.

Zones traitées avec le fongicide foliaire Proline

Figure 6. Zones traitées avec le fongicide foliaire ProlineMD 480 SC (à gauche) et incidence estimée de la maladie (à droite) en date du 3 septembre 2020, en Ontario.

Zones traitées avec le fongicide foliaire Proline 480 SC

Figure 7. Zones traitées avec le fongicide foliaire ProlineMD 480 SC (à gauche) et incidence estimée de la maladie (à droite) en date du 13 septembre 2020, en Ontario.

 Imagerie de Climate Fieldview comparant l’effet d’une application du fongicide foliaire Proline

Figure 8. Imagerie de Climate FieldviewMC comparant l’effet d’une application du fongicide foliaire ProlineMD 480 SC effectuée le 3 août 2019, en Ontario.

 AComparaison du rendement moyen entre les zones traitées avec le fongicide ProlineMD 480 SC et la zone non traitée dans un même champ

Figure 9. Comparaison du rendement moyen entre les zones traitées avec le fongicide ProlineMD 480 SC et la zone non traitée dans un même champ en Ontario, en 2019. L’avantage de rendement du traitement fongicide était en moyenne 8 boisseaux à l’acre (502 kg/ha).

Principaux apprentissages

  • Dans ces essais, l’application du fongicide foliaire ProlineMD 480 SC à l’apparition des soies a mené à une hausse moyenne de rendement du maïs de 2,3 boisseaux à l’acre (144 kg/ha) comparativement au témoin non traité.
  • En présence de fusariose de l’épi, l’application du fongicide foliaire ProlineMD 480 SC a mené à une hausse de rendement de 4,8 boisseaux à l’acre (301 kg/ha) et une diminution de 55,6 % de la teneur en DON dans ces essais.