Alert icon You’ve been geo-located to Saskatchewan province. Please ensure this is representative of where your farm resides. If not, please select the correct province. Sorry we cannot determine your location. To accurately serve you better, please choose your province below. Close icon

Select your preferred language.

Choisissez votre langue préférée

« Back to Faites croître vos connaissances

mardi, avril 27, 2021

Pratiques exemplaires pour la production de contenu en ligne et dans les médias sociaux à la ferme

Image de présentation de l’article sur les pratiques exemplaires à adopter par les producteurs sur les médias sociaux

Il est important de garder à l’esprit que lorsque nous publions du contenu sur les médias sociaux ou créons du contenu en ligne, nos messages ne parviendront pas seulement aux membres du secteur agricole, mais au grand public également. Des études approfondies actuellement menées par le Centre canadien pour l’intégrité des aliments (CCIA) indiquent que, lorsqu’il s’agit d’information sur les aliments, le consommateur canadien moyen fait plus confiance aux agriculteurs qu'aux universitaires, qu’aux transformateurs et fabricants de produits alimentaires et qu’aux organismes gouvernementaux. Ce degré de confiance démontre l’influence que les agriculteurs peuvent avoir sur le grand public. Pour vous aider, nous avons élaboré les pratiques exemplaires suivantes pour la production du contenu publié en ligne et sur les médias sociaux. Ces pratiques ne sont pas officielles. Elles se veulent plutôt une source de référence et un point de départ pour vous aider à engager la conversation.

1. Faites un plan.

  • Quels sont vos objectifs sur les médias sociaux? Examinez vos pratiques. Déterminez les indicateurs ou les objectifs de rendement qui vous permettront de mesurer le résultat de vos efforts.
  • Les actions Suivre ou Partager, les commentaires ou les mentions, les clics ou les inscriptions ainsi que les émojis figurent au nombre de ces indicateurs.
  • Anticipez les réponses ou les commentaires négatifs que vos publications dans les médias sociaux pourraient générer. Préparez différentes réponses afin d’être prêt à réagir à ces commentaires.

2. Publiez au bon endroit.

  • Trouvez la plateforme de média social qui vous convient et qui convient à votre marque personnelle, tout en tenant compte des plateformes que votre public utilise déjà (par exemple, Facebook).
  • Chaque plateforme exige une approche particulière. Les publications consultées sur Instagram ne trouveront pas forcément écho sur Twitter ou sur YouTube.

3. Créez de la valeur pour votre public.

  • Les médias sociaux sont des médias de masse très visuels : privilégiez les images et les vidéos plutôt que le texte seul.
  • Utilisez des mots-clics pour susciter une réaction de la part des consommateurs, pour les inviter à faire des découvertes ou pour tirer profit des conversations en cours.
  • Donnez aux utilisateurs une raison de répondre à vos publications. Créez une expérience digne d’être partagée.
  • Invitez votre public à passer à l'action! Ce contenu doit être le principal appel ou message que vous voulez que votre public retienne.

4. Trouvez votre voix distinctive.

  • Soyez authentique – votre présence sur les médias sociaux doit absolument vous ressembler. Les consommateurs veulent savoir comment travaillent les agriculteurs. En ouvrant les portes de votre exploitation agricole et en montrant vos pratiques et votre mode de vie, vous contribuez à renforcer la confiance des consommateurs dans les personnes qui produisent les aliments qui se retrouvent dans leur assiette.
  • Votre ton et votre contenu respectent-ils votre personnalité?
  • Votre public vous suit pour une raison. Trouvez cette raison et misez sur celle-ci!

5. Concevez du contenu mobile.

  • Transmettez votre message clé rapidement dans les trois premières secondes d'une vidéo.
  • N’employez que quelques mots simples qui viennent renforcer un message original.
  • Si possible, investissez dans des supports visuels et des productions de haute qualité qui ressortiront du fil de publications des utilisateurs.
  • Tenez compte de l'environnement contextuel de la plateforme que vous utiliserez – qu'est-ce que l’utilisateur verra avant ou après votre contenu? Quelles publicités ou quel autre contenu entoureront vos publications?
  • Vos publications seront-elles aussi audio? Les utilisateurs de Facebook, de Twitter ou d’Instagram pourraient ne pas avoir activé le son au moment où ils regarderont votre contenu. Si possible, ajoutez des sous-titres ou des légendes. En revanche, les utilisateurs de plateformes telles que TikTok, Snapchat et YouTube auront presque assurément activé le son.
  • Maintenez une identité visuelle cohérente sur toutes les plateformes que vous utiliserez.

6. Pensez « maintenant ».

  • Liez votre contenu aux nouvelles ou aux moments pour en accroître la pertinence.
  • Au besoin, utilisez des affirmations et des nouvelles provenant de sources crédibles.
  • Utilisées avec parcimonie, les statistiques, les recherches et les nouvelles peuvent vous aider à faire connaître votre histoire.
  • Surveillez vos concurrents et vos pairs. Adaptez leurs réussites et leurs échecs et utilisez-les à votre avantage, dans votre propre plan de contenu.

7. Utilisez les outils à votre disposition.

  • Payer pour accroître la visibilité du contenu donne des résultats. L’ajout de publications payantes sur la plupart des plateformes sociales n'est pas aussi intimidant qu'il peut paraître. Vous pouvez cibler plus facilement votre public et déterminer la visibilité de votre contenu en fonction de votre budget. De plus, vous obtiendrez des analyses et des résultats plus précis.
  • Il existe de nombreux outils de médias sociaux pour vous aider dans vos projets de publication de contenu : https://blog.hootsuite.com/best-social-media-apps-list/

8. Servez-vous des analyses et des mesures pour savoir si votre contenu atteint sa cible.

  • Votre contenu vous permet-il d'atteindre le public visé? Apprenez à connaître votre public et mettez votre contenu à l’essai jusqu'à ce que vous arriviez à joindre le groupe démographique souhaité.

9. Faites preuve de transparence.

  • Les renseignements concernant un partenariat, surtout s'il y a rémunération, doivent être simples et discrets. Utilisez « #pub » ou « #commandité » pour indiquer que votre publication est commanditée.
  • Évitez de noyer ces renseignements dans une multitude de mots-clics ou d'autres éléments visuels.

10. Votre contenu n’aura peut-être pas toujours l’effet souhaité. Si un problème survient, qu'il s'agisse de la réaction du public, d'un message mal compris ou d'une crise généralisée, faites ceci :

  • Réagissez de manière rationnelle et empathique, sans colère, dans une réponse publique. Prenez du recul pour retrouver votre calme et formuler une réponse. Demandez à quelqu'un d'examiner votre réponse si vous avez des doutes.
  • Si vous faites partie d'une grande organisation, vous pouvez consulter votre équipe juridique.
  • Ne supprimez pas les messages. Rien ne disparaît jamais vraiment sur les médias sociaux, et le problème ne disparaîtra pas en les supprimant ou en les ignorant. Il est préférable d'adopter une approche prudente et de déterminer comment gérer et régler le problème.
  • Vous devez répondre rapidement, mais pas de façon précipitée afin d’éviter les mauvais choix et d’être mal compris. Si vous avez besoin de plus de temps, il est tout à fait possible de publier une première réponse « provisoire ». Votre public saura ainsi que vous êtes au courant du problème, que vous en avez pris acte et que vous y répondrez.