Alert icon You’ve been geo-located to Saskatchewan province. Please ensure this is representative of where your farm resides. If not, please select the correct province. Sorry we cannot determine your location. To accurately serve you better, please choose your province below. Close icon

Select your preferred language.

Choisissez votre langue préférée

« Back to Faites croître vos connaissances

lundi, août 30, 2021

Comprendre le rôle des adjuvants utilisés avec les herbicides

Ce que vous apprendrez...

  • Les adjuvants peuvent aider à améliorer la performance des herbicides de postlevée et modifier les caractéristiques de la bouillie de pulvérisation.
  • Le mode d’emploi des étiquettes des herbicides est spécifique quant à l’utilisation des adjuvants.
  • L’adjuvant recommandé avec un herbicide ou un mélange en réservoir est choisi selon des caractéristiques précises en vue d’optimiser l’efficacité et la phytosécurité.

Le rôle des adjuvants

Les adjuvants jouent un rôle important dans les formulations et mélanges d’herbicides, car ils rehaussent la performance des herbicides en améliorant leur activité ou en facilitant l’application. Quand il s'agit de recommander un adjuvant approprié à l’utilisation et à un mélange en réservoir quelconque, les étiquettes des herbicides sont la source d’informations la plus importante. Les adjuvants sont spécifiques à chaque produit tel qu’étudié et développé par les fabricants d’herbicides.

  • Les adjuvants incluent les agents étalants, collants, mouillants, pénétrants, stabilisateurs, de compatibilité, tampons, antimoussants et autres.1
  • Les adjuvants peuvent être classés en deux principales catégories: Activateurs et modificateurs de bouillie (ou adjuvants pour utilisation spéciale).
    • Les adjuvants activateurs, comme les surfactants, les concentrés d’huile de culture (CHC) et l’azote (N) sont habituellement utilisés pour aider à améliorer la performance des herbicides, car ils rehaussent la rétention ou la pénétration de l’herbicide sur ou dans les surfaces foliaires, pour améliorer la résistance à la pluie ou pour diminuer la photodégradation des herbicides.2
    • Les modificateurs de bouillie comme les agents tampons, les antimoussants et ceux qui diminuent la dérive, modifient habituellement les caractéristiques de la bouillie de pulvérisation et la compatibilité du produit.

Étant donné que les adjuvants utilisés dans les bouillies de pulvérisation des herbicides influencent l’efficacité de la pénétration de l’herbicide dans la plante, ils peuvent influencer l’efficacité du désherbage et la phytosécurité; il est donc important de se conformer aux exigences de l’étiquette de chaque herbicide. Chaque herbicide a des exigences quant à l’adjuvant utilisé; celles-ci sont spécifiées sur l’étiquette du produit. L’étiquette est un guide pour bien choisir l’adjuvant selon les mélanges en réservoir, les conditions environnementales ou les caractéristiques des mauvaises herbes. La formulation de certains herbicides, comme l’herbicide liquide Roundup WeatherMAXMD doté de la technologie TransorbMD II, contient assez d’adjuvant; dans ce cas, il n'est peut-être pas nécessaire d'ajouter d'adjuvant à la bouillie de pulvérisation. Certains produits ont des recommandations précises en matière d’adjuvant à ajouter à la bouillie de pulvérisation. L’utilisateur doit porter une attention particulière aux directives de l’étiquette pour chaque produit du mélange en réservoir, car les recommandations en matière d’adjuvants peuvent être différentes pour chaque produit. Chaque fabricant d’herbicides peut avoir des étiquettes supplémentaires ou des feuillets techniques qui fournissent des informations supplémentaires quant à l’utilisation d’adjuvants pour des situations spécifiques, selon les espèces de mauvaises herbes, les cultures ou les mélanges en réservoir. Il y a une grande diversité d’adjuvants et de marques d’adjuvants. L’utilisateur doit comprendre la composition et le rôle de chaque produit tout en prenant en considération les conditions environnementales prévues lors de l’application de l’herbicide afin de faire le bon choix d'adjuvant pour les herbicides employés seul ou en mélange en réservoir.

Catégories d’adjuvants

Plusieurs adjuvants peuvent être utilisés avec les herbicides comme les surfactants, les concentrés d’huile, les engrais d’azote ammoniacal, les agents étalants-collants, mouillants et pénétrants.1,2,3 Les surfactants non ioniques (SNI)sont de bons agents étalants qui aident à améliorer la couverture de la plante et la pénétration des herbicides foliaires tout en étant peu toxiques pour la culture. Les concentrés d’huile contribuent à améliorer la pénétration de l’herbicide dans les surfaces foliaires et diminuer la tension de surface. Les concentrés d’huile de culture (CHC) sont dérivés du pétrole. Les huiles de graine éthylée (HGE) fonctionnent comme les autres concentrés d’huile, mais sont dérivées d’huile de graines.2 Les surfactants de concentrés élevés en huile (SCEH) sont des produits huileux émulsifiables contenant 25-50 % de surfactant (sur la base du poids) dans un minimum de 50 % d’huile (sur la base du poids). Les concentrés élevés en huile peuvent contenir de l’HGE ou un CHC. Le CHC, l’HGE et les SCEHCH peuvent augmenter les risques de phytotoxicité plus que les surfactants.3 Les produits d’engrais d’azote ammoniacal, utilisés aux doses recommandées, peuvent agir comme des adjuvants pour aider à améliorer la performance de certains herbicides surtout si l’eau est dure, en présence de conditions de sécheresse, de températures fraîches ou en mélanges en réservoir. Le sulfate d’ammonium (SAM) à pulvériser ou la solution d’urée et de nitrate d’ammonium (UNA) sont des adjuvants azotés populaires. Les mélanges d’adjuvants contiennent des combinaisons spécifiques d’adjuvants pour des utilisations spéciales ou comme activateur et ont plusieurs rôles.2

Table 1. Recommandation d’adjuvant pour les herbicides Bayer.
Herbicide Recommandations d’adjuvant
BuctrilMD M herbicide

Aucun adjuvant supplémentaire n’est requis

*Vios G3MD herbicide doit être mélangé en réservoir avec un glyphosate ou glufosinate homologué et seulement utilisé sur le maïs tolérant à l’herbicide correspondant.

ConvergeMD XT herbicide
PardnerMD herbicide
PumaMD Advance herbicide
Roundup XtendMD with VaporGripMD Technology
ThumperMD herbicide
Vios G3MD herbicide
XtendiMaxMD with VaporGripMD Technology herbicide
InfinityMD herbicide

Pour supprimer le gaillet grateron au stade 4-6 verticilles, pour supprimer la vergerette du Canada, le soya spontané, la mauve à feuilles rondes et réprimer la grande herbe à poux et l’arroche étalée, ajouter du sulfate d’ammonium (SAM).

Dose SAM:
Solution 99 %: 500 g/ha.
Solution 49 %: 1 L/ha.
Solution 40 % : 1,25L/ha

InfinityMD FX herbicide

Pour supprimer la vergerette du Canada, le soya spontané jusqu’à la 9e feuille trifoliée et réprimer la grande herbe à poux et l’arroche étalée, ajouter du SAM.

Dose de SAM:
Solution 99 %: 500 g/ha.
Solution 49 %: 1 L/ha.
Solution 40 % : 1,25L/ha

LaudisMD herbicide Requiert un surfactant supplémentaire (Hasten Spray Adjuvant) et une source d’engrais azoté (28% UNA) pour atteindre une maîtrise optimale des mauvaises herbes. L’utilisation d’un engrais d’azote liquide à pulvériser est recommandée.
LuxxurMD herbicide

Lorsque LuxxurMD herbicide est appliqué seul, l’ajout d’un adjuvant peut offrir une maîtrise générale plus uniforme des mauvaises herbes, une maîtrise plus uniforme de la folle avoine dans les zones très infestées ou une maîtrise plus uniforme du brome japonais.

Dose d’un surfactant non ionique homologué : 0,25 %
SAM (dans le blé de printemps SEULEMENT) :
Dose de SAM:
Solution 99 %: 500 g/ha.
Solution 49 %: 1 L/ha.
Solution 40 % : 1,25L/ha

Ne pas mélanger en réservoir avec tout autre adjuvant, additif chimique ou engrais sauf sous recommandation de l’étiquette de LuxxurMD. Lors de l’ajout dans le réservoir d’additif/adjuvant avec LuxxurMD herbicide, la culture peut être légèrement endommagée. Ces symptômes sont temporaires et n’affectent en rien les rendements.

OlympusMD herbicide

Doit être appliqué en mélange en réservoir avec glyphosate. Glyphosate peut être présent sous la forme de sel d’isopropylamine, de diméthylamine, monoammonium, diammonium, trimesium ou de potassium.

Olympus® liquid herbicide

À être utilisé avec un engrais d’azote liquide (28 % UNA) à une dose de 2,5 L/ha.Il est recommandé d’utiliser un engrais d’azote liquide à pulvériser.

Pour supprimer les mauvaises herbes présentes et pour supprimer les repousses de mauvaises herbes à feuilles larges ou les graminées annuelles, OptionMD 2.23 OD herbicide doit être mélangé en réservoir – consulter l’étiquette pour les mélanges en réservoir.

R/T 540MD herbicide, Roundup TransorbMD HC herbicide, Roundup WeatherMAXMD herbicide À des doses de 0,83 L/ha ou plus, l’ajout de surfactant n’est habituellement pas recommandé.
SencorMD 480 herbicide, SencorMD 75 DF herbicide

Ne pas mélanger en réservoir avec des engrais liquides, des huiles, des concentrés d’huile ou des surfactants lors d’une application en postlevée, car des dommages sévères pourraient survenir.

Dans les systèmes de semis direct et de travail minimal du sol, en présence de conditions adverses pour améliorer le brûlage des petites mauvaises herbes annuelles levées:

Concentré d’huile de culture (Assist): 1 % v/v
Surfactant non ionique à raison de 0,1 % v/v
Huile de culture, 28-0-0 ou 10-34-0 à raison de 5 % v/v pour les mélanges en réservoir avec les herbicides Dual MagnumMD herbicide ou Dual II MagnumMD herbicide +/- RoundupMD Herbicide

TundraMD herbicide

Pour supprimer le gaillet grateron au stade 4-6 verticilles et la vergerette du Canada et réprimer la grande herbe à poux et l’arroche étalée, ajouter du SAM.

Dose SAM:
Solution 99 %: 500 g/ha.
Solution 49 %: 1 L/ha.
Solution 40 % : 1,25 L/ha

VarroMD herbicide

Lorsque VarroMD herbicide est appliqué seul, l’ajout d’un adjuvant peut offrir une maîtrise générale plus uniforme des mauvaises herbes, une maîtrise plus uniforme de la folle avoine dans les zones très infestées ou une maîtrise plus uniforme du brome japonais.

Dose d’un surfactant non ionique homologué : 0,25 %
SAM (dans le blé de printemps SEULEMENT).
Dose de SAM:
Solution 99 %: 500 g/ha.
Solution 49 %: 1 L/ha.
Solution 40 % : 1,25L/ha

Ne pas mélanger en réservoir avec tout autre adjuvant, additif chimique ou engrais sauf sous recommandation de l’étiquette de VarroMD. Lors de l’ajout dans le réservoir d’additif/adjuvant avec VarroMD herbicide, la culture peut être légèrement endommagée. Ces symptômes sont temporaires et n’affectent en rien les rendements.

VelocityMC m3 herbicide Pour une maîtrise plus uniforme de la folle avoine dans les zones très infestées, une maîtrise plus uniforme du brome japonais, pour supprimer le gaillet grateron résistant à ALS au stade 4-6 verticilles, pour supprimer la vergerette du Canada jusqu’à 10 cm de hauteur/diamètre, pour réprimer la grande herbe à poux à 1-6 feuilles et l’arroche étalée à 1-10 feuilles, ajouter du SAM.

Dose de SAM :
Solution 99 %: 500 g/ha.
Solution 49 %: 1 L/ha.
Solution 40 % : 1,25L/ha

Pour plus d’informations, communiquez avec votre représentant Bayer.

Sources

1Jordan, T, Johnson, B., and Nice, G. 2011. Adjuvants used with herbicides: Factors to consider. Purdue University. https://extension.entm.purdue.edu/pestcrop/2011/issue25/index.html#adjuvant.

2Curran, W.S. and Lingenfelter, D.D. 2009. Adjuvants for enhancing herbicide performance. Agronomy Facts 37. Penn State Extension. https://extension.psu.edu/.

3Hartzler, R. 2013. (Re) learning to accept herbicide injury to crops. Iowa State University, https://www.extension.iastate.edu/.

Hartzler, B. 2001. Role of spray adjuvants with postemergence herbicides. Iowa State University Weed Science Online https://crops.extension.iastate.edu/encyclopedia/role-spray-adjuvants-postemergence-herbicides.

Web sources verified 29/6/21.

Déclarations légales

VEUILLEZ TOUJOURS LIRE ET SUIVRE LES DIRECTIVES DES ÉTIQUETTES DES PESTICIDES. La performance peut varier d'un endroit à l'autre et d'une année à l'autre, compte tenu des variations locales dans les conditions de croissance, de sol et de climat. Si possible, les producteurs devraient évaluer les résultats de plusieurs sites et années et devraient tenir compte des conséquences de ces conditions sur leurs champs.

Mélanges en réservoir : L’utilisateur doit être en possession des directives homologuées pour chaque produit au moment de l’application. Se conformer aux directives d’utilisation, incluant les doses, les précautions et restrictions pour chaque produit utilisé dans le mélange en réservoir. Bayer n’a pas testé la compatibilité ou la performance de toutes les formulations des produits des mélanges en réservoir autre que ceux mentionnés par le nom de la marque. Toujours évaluer la compatibilité des mélanges en réservoir en mélangeant de petites quantités à l’avance. Bayer, la croix Bayer, BuctrilMD, ConvergeMD, InfinityMD, LuxxurMD, OlympusMD, OptionMD, PardnerMD, PumaMD, R/T 540MD, Roundup TransorbMD, Roundup WeatherMAXMD, Roundup XtendMD, SencorMD, ThumperMD, TundraMD,VaporGripMD, VarroMD, ViosMD et XtendiMaxMD sont des marques de commerce de Bayer Group. Velocity est une marque de commerce de Bayer Group ou de son propriétaire de licence. Utilisés sous licence. Toutes les autres marques de commerce appartiennent à leurs propriétaires respectifs. Bayer CropScience inc. est membre de CropLife Canada ©2021 Bayer Group. Tous droits réservés. 1034_S3_CA